Biographie

Triin Jagomägi est diplômée de l’Université de Tartu, Estonie en 1993 avec un doctorat en chirurgie dentaire en stomatologie, et d’un Master en orthodontie obtenu à l’Université de Kuopio, Finlande en 1995. En 2005, elle obtient son diplôme de membre du Royal College of Surgeons d’Edimbourg en Orthodontie (MOrth RCSEd) au Royaume-Uni. En janvier 2012, elle obtient un doctorat en médecine à l’université de Tartu, en Estonie.

Actuellement, elle travaille en tant que professeur agrégé et chercheur à l’Institut de médecine dentaire de l’Université de Tartu, et est en même temps chef de la formation postdoctorale en orthodontie. Elle supervise 4 doctorants de la faculté de médecine de l’université de Tartu : 2 du Vietnam et 2 d’Estonie.
Ses principaux domaines de recherche comprennent l’épidémiologie de la fente labiale et palatine ; les troubles fonctionnels orofaciaux ; la malocclusion dentaire chez les patients atteints d’ostéogenèse imparfaite ; l’influence de la malocclusion sur l’attractivité sociale et l’épidémiologie génétique de l’arthrite juvénile idiopathique (AJI).

Elle est également membre actif de nombreuses associations professionnelles et groupes de travail, tels que la World Cleft Organization : Groupe de travail « Beyond Eurocleft » ; la challenge team de l’ACPA (association américaine des fentes et malformations craniofaciales) ; membre du comité professionnel des médecins et orthodontistes du ministère estonien des affaires sociales ; membre de la Fédération mondiale des orthodontistes ; de la Société européenne d’orthodontie ; de la Société orthodontique estonienne ; de l’Association orthodontique baltique (BOA) ; de la Société orthodontique baltique ; du Comité de projet CEN TC 424 – Services de soins pour la fente labiale et / ou palatine ; membre du groupe de travail Action COST IS1210 : Les questions d’apparence : s’attaquer aux conséquences physiques et psychosociales de l’insatisfaction à l’apparence ; leader du groupe de travail Action COST CA16234 : Initiative européenne sur les fentes et les malformations craniofaciales pour l’égalité des chances dans les soins) ; membre de l’Association nordique pour la thérapie myofonctionnelle (NAMT, membre fondateur). Elle est également membre actif et conférencière de l’Association estonienne des chiens d’assistance et de thérapie.

Depuis 2016, elle participe au projet « Renforcement des capacités conjointes dans l’enseignement supérieur biomédical en adoptant des normes académiques internationales et en transférant la technologie entre les universités européennes et vietnamiennes – EDUSHARE »

Atelier 2

Ouverture au monde du programme Erasmus +

jeudi 16 novembre 2017
16h00
Inscription