Biographie

Archéologue de formation (UTM – Classe prépa de l’Ecole du Louvre), Franck LE CARS intègre l’Education Nationale comme surveillant dès 1992. Il enseigne pendant quinze ans l’histoire et la géographie dans les sections anglaises de divers dispositifs et mène une recherche sur l’enseignement de l’histoire en contexte bilingue. Reçu au concours de personnel de direction en 2010, il rejoint le cabinet du recteur Christian PHILIP où il occupe les fonctions de Conseiller et de DAREIC.

En France, une académie est une circonscription administrative du ministère de l’Éducation nationale. Transfrontalière avec l’Espagne (Catalogne) l’académie de Montpellier couvre l’ancien territoire du Languedoc-Roussillon (+ lycée français d’Andorre). Elle gère 46 500 personnels et 600 000 élèves répartis dans 2087 écoles, 280 collèges et 85 lycées. Soit 4,6 % de la population scolaire française. Ce territoire a la + forte croissance démographique de France.Voir http://www.ac-montpellier.fr

Proactive et transversale, logée au Palais Universitaire (bâtiment fondé au XVe siècle), la DAREIC est en lien avec les directions du rectorat et l’inspection. Chaque année elle accompagne 100 projets européens (2M€ de financement), 500 échanges internationaux et 17 000 mobilités d’élèves. L’académie a une convention de coopération avec chacun des grands territoires concernés par une des dix langues vivantes enseignées dans ses établissements (Allemagne, Espagne, Royaume-Uni, Chine…).

Sous l’autorité directe du recteur, les missions actuelles de Franck se répartissent en 3 axes :
• Piloter la stratégie d’ouverture internationale de l’académie
• Accompagner les établissements dans le portage de projets
• Représenter l’académie auprès des partenaires sur les thématiques liées à la coopération, l’ouverture et la mobilité internationales.

Franck Le cars dirige la Délégation académique aux relations européennes, Internationales et à la coopération depuis 2011.

 

Prise de position dans l’atelier

Le rectorat de Montpellier pilote deux projets de formation KA1 représentant 265 bourses pour le personnel, un projet de coopération KA2 avec l’Angleterre et l’Espagne, et est partenaire d’un KA1 formation de l’enseignement professionnel. L’atelier vise à monter comment s’articulent et s’intègrent ces actions entre l’échelle régionale / académique, les cadres et les professeurs du premier et second degrés, du diagnostic de situation à la fertilisation des acquis.

 

Amener tous nos jeunes à bouger en Europe, c’est d’abord franchir nos propres frontières

Atelier 4

Les opportunités du programme Erasmus + : une combinaison gagnante.

jeudi 16 novembre 2017
16h00
Inscription