Biographie

Né en Italie, Andrea Grisilla est titulaire d’un Master en Relations Internationales et Diplomatie de l’Université de Trieste (Italie). En 2010, il s’installe à Bruxelles et rejoint l’Association Européenne Intermodale en tant que chef de projet. Il est alors responsable du suivi de plusieurs projets financés par l’Union Européenne dans les domaines de la sécurité du transport des matières dangereuses, de l’interopérabilité au sein de chaque mode de transport, et de l’intermodalité concernant le transport de passagers. De 2014 à 2015 M. Grisilla fut employé en tant que responsable de la communication chez Procter&Gamble. Depuis Janvier 2016, il est chef de projet au sein du département Projets de I’IRU – l’Union Internationale des Transports Routiers, où il est en charge de projets européens ayant pour principaux thèmes la sécurité routière et la formation.

 

Prise de position dans l’atelier

Le projet SEED a été conjointement conduit par IRU Projects et le groupe Promotrans, acteur majeur en France de la formation professionnelle du transport et de la logistique depuis 1966.  L’éducation et la formation sont des éléments essentiels à la constitution d’un espace routier européen harmonisé et homogène, en particulier si l’on considère que ce secteur représente à lui seul 2 % du PIB de l’UE. La reconnaissance mutuelle des compétences des instructeurs et des chauffeurs dans différents pays du Sud-Est de l’Europe a permis l’adoption à grande échelle d’une législation plus élaborée dans ce domaine. En encourageant l’échange d’idées et le partage d’expériences parmi les instructeurs et les chauffeurs, ERASMUS+ a rendu le transport routier plus sûr et plus efficace.

 

De nombreux biens de nature différente voyagent sur nos routes à travers l’Europe. Le plus important d’entre eux ? La connaissance.

 

Atelier 2

Ouverture au monde du programme Erasmus +

jeudi 16 novembre 2017
16h00
Inscription